Le colonel Mustapha El-Habiri dirige la Protection Civile algérienne, les sapeurs pompiers, depuis de nombreuses années. En dépit de plusieurs rumeurs insistantes annonçant son départ ou son limogeage, ce colonel est toujours resté sur place. 

Et Mustapha El-Habiri, comme presque tous les autres dirigeants algériens, se retrouve lui-aussi connecté au monde des affaires. Et pour cause, sa fille, El-Habiri Dalila, est propriétaire d’une importante entreprise qui importe, comme par hasard, du matériel et des fournitures de sécurité ainsi que de… Protection. En clair, il s’agit des équipements que la Protection Civile peut également utiliser dans ses interventions.

En effet, la SARL LEADER SAFE Algérie est la propriété d’El-Habiri Dalila, née à Oran, et de Cheloufi Karim, le fils du général retraité, Mustapha Cheloufi, qui a été notamment commandant de la Gendarmerie nationale et secrétaire général du ministère de la défense nationale (MDN). Il est décédé en mai 2016.

L’entreprise de Mustapha El-Habiri et du fils du général Cheloufi, est basée à Staouéli dans les environs d’Alger. Elle a été lancée le 29/01/2002 et en quelques années, elle s’est imposée comme une référence dans son secteur en Algérie. Reste à savoir enfin si la longévité du colonel Mustapha El-Habiri a profité au business florissant de sa fille. Algériepart poursuivra ses enquêtes dans ce dossier.