C’est un véritable coup de colère. Le Premier Ministre, Abdelmadjid Tebboune, a engueulé sévèrement les responsables du chantier de la Grande Mosquée d’Alger dont les travaux accusent un sérieux retard. 

“Ils ont accumulé beaucoup de retard. Cela fait 4 mois que vous nous posez les mêmes problèmes au lieu de les régler. A ma prochaine visite, je veux constater une véritable évolution”, s’est écrié le Premier Ministre face aux responsables de ce chantier qui tient une place prépondérante sur l’agenda du gouvernement.

“D’ici la fin de l’année, nous devons prier dans cette mosquée comme nous l’avons promis au Président de la République”, tonne encore Tebboune qui a exigé un travail en 3X8 pour rattraper “le retard enregistré”.  Il a ordonné, dans ce sens, l’élaboration d’un nouveau plan, “hebdomadaire”, sur l’état d’avancement des travaux, ajoutant que le “dôme de la mosquée devrait être posé à la prochaine visite d’inspection au chantier, prévue dans un mois”.

Ces images témoignent de l’énervement du Premier Ministre qui n’a pas hésité à engueuler les responsables du chantier de la Grande Mosquée d’Alger devant les caméras de toutes les télévisions algériennes présentes lors de sa visite d’inspection.