L’humoriste, dramaturge et réalisateur, Abdelkader Djeriou a été limogé de son poste de directeur de l’action artistique et technique du Théâtre régional de Sidi Bel Abbès. La décision est signée du directeur de l’établissement, Mohamed Akidi.

Selon le journal Echorouk qui a donné l’information, le limogeage de Abdelkader Djeriou, rendu célèbre depuis qu’il réalise l’émission Nass Estah, répond plutôt à une logique idéologique. Le directeur du théâtre de Sidi Bel Abbès reproche en effet au jeune réalisateur d’avoir mis à sa place un portrait de l’écrivain Kateb Yacine.

Or, ce dernier qui a fondé l’institution en 1978, n’est apparemment pas dans les bonnes grâces du directeur.

Mohamed Akidi aurait donc arraché, lors d’une activité, le portrait de l’auteur de la mythique Nedjma. Abdelkader Djeriou n’aurait pas apprécié le geste et aurait remis le portrait à sa place. Un geste de trop pour un directeur qui aurait même évité d’assister à un colloque dédié à celui qui a fondé le Théâtre régional de Sidi Bel Abbès il y a 39 ans !

Selon la même publication, le conflit est devenu tellement sérieux que le Wali de Sidi Bel Abbès aurait contacté Abdelkader Djeriou afin d’apaiser la situation. Le réalisateur de Djornane El Gosto, le sketch décapant qui a dérangé les hautes autorités, n’a pas voulu s’exprimer publiquement sur ce conflit.