C’est un projet secret qui n’a pas encore été officiellement validé par la Présidence de la République. Dans le cadre du prochain mouvement qui touchera le corps des walis, il est prévu de doter la wilaya d’Alger d’un Wali jouissant de pouvoirs très élargis. Un ministre d’Etat chargé de la wilaya d’Alger, tel est, en réalité, l’objectif inavoué du Palais d’El-Mouradia. 

Et pour occuper ce nouveau poste, c’est le nom de l’ancien ministre du Tourisme, Abdelouahab Nouri, qui est cité. L’ex-Wali de Tlemcen est très apprécié par la famille Bouteflika. Son bilan lors de sa gestion des chantiers de l’événement de Tlemcen, capitale de la culture islamique en 2011 a été salué à l’époque par la Présidence de la République. Abdelouahab Nouri, un wali bâtisseur pour Alger qui abrite en ce moment de nombreux projets en vue de sa transformation en une mégapole moderne à l’orée 2029. Pour le moment, cette nouvelle nomination n’a pas encore été décidée officiellement et le sort de l’actuel Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh n’est pas encore scellé.

Alors qu’il devait être promu ministre dans le nouveau gouvernement d’Abdelmadjid Tebboune, Zoukh pourrait être nommé ambassadeur à l’étranger, soulignent nos sources. Mais là aussi, les spéculations vont bon train et rien d’officiel n’a été encore décidé. Quoi qu’il en soit, c’est tout le destin politique de la wilaya d’Alger qui se joue dans les jours à venir au sommet de l’Etat algérien.