Après Air Algérie, les Algériens qui voyagent  au Canada auront désormais le choix de prendre des vols d’une autre compagnie. Air Canada a été inauguré samedi. « Air Canada est ravie de proposer un service sans escale au départ de Montréal et à destination d’Alger, une nouvelle destination attrayante qui renforce la place de l’aéroport Montréal-Trudeau en tant que plaque tournante stratégique pour l’ensemble de l’est du Canada et du nord-est des États-Unis, a affirmé Benjamin Smith, président – Transporteurs de passagers d’Air Canada, cité par les médias.

Contrairement à la compagnie algérienne, la compagnie canadienne proposera des vols saisonniers qui s’arrêtent en septembre. « Grâce à ce nouveau vol saisonnier, il sera maintenant possible de voyager et de transiter par Alger sans escale. Cela permettra d’élargir l’éventail d’opportunités des voyageurs, en plus de faire rayonner le Québec à l’étranger. En effet, je suis certaine que ce vol aller-retour favorisera l’attraction touristique vers notre belle métropole montréalaise. Finalement, ce vol est une bonne nouvelle pour les gens d’affaires et facilitera les relations commerciales, entre le Québec et l’Algérie, a déclaré Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable de la Condition féminine, ministre responsable des PME ». « L’horaire des vols est prévu de façon à optimiser les correspondances à la plaque tournante d’Air Canada à Montréal », selon la même source.

Les prix des billets se situent autour de 750 dollars. Un prix qui avoisine ceux de Air Algérie qui assure déjà deux vols hebdomadaires vers ce pays de l’Amérique du Nord où vivent plus de 150 000 Algériens.

Saïd Sadia