Mohamed Rougab fut longtemps considéré comme l’un des responsables les plus influents au niveau de la Présidence de la République. Ex-secrétaire particulier du Président de la République, Mohamed Rougab était celui qui communiquait aux autres hauts responsables de l’Etat les instructions écrites ou orales d’Abdelaziz Bouteflika. 

En 2014, Mohamed Rougab a été écarté du cercle proche du Président de la République, mais son nom n’a jamais figuré sur  la liste des décisions officielles publiées au journal officiel en septembre 2014 suite au vaste mouvement au sein de la présidence de la République et du ministère de la Défense.

En réalité, Mohamed Rougab est resté au Palais d’El-Mouradia jusqu’à 2016, mais son aura et son influence ont beaucoup diminué par rapport aux années précédentes où il était un pion stratégique sur l’échiquier d’Abdelaziz Bouteflika. Mais cette traversée du désert de Mohamed Rougab n’a pas empêché son fils, Marhoune Lakhder, âgé de 32 ans, de continuer à développer tout un petit royaume d’entreprises très prospères notamment dans le secteur de la communication.

En effet, Algériepart a pu identifier plusieurs entreprises appartenant au fils de Mohamed Rougab. La plus connue sur la place d’Alger s’appelle Allégorie Communication et Production.  Lancée le 16/03/2010, les statuts d’Allégorie ont été modifiés le 17/10/2016. Agences de publicité, entreprise de foires et d’exposition, Allégorie développe d’autres activités comme l’édition et la distribution de produits audiovisuels. Allégorie s’est imposé comme l’une des plus importantes agences algériennes depuis qu’elle gère l’image et les campagnes de communication de l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy.

Aux côtés de Marhoune Lakhder Rougab, nous retrouvons également  Toufik Lerari, son associé et compagnon dans plusieurs autres business.

En effet, les deux compères sont également associés dans la Sarl FIFTY 4 lancée le 09/12/2015. Située à El-Biar, cette entreprise est également une agence de publicité et de communication. Rougab Lakhder Marhoune et Toufik Lerari possèdent aussi la Sarl Sixty 2 activity lancée le 13/08/2013. Il s’agit d’une entreprise qui exploite des centres d’appels en Algérie.

En revanche, Marhoune Rougab est le seul propriétaire de la 62 Agency qui a été lancée le 22/06/2011. Avec cette entreprise, le fils de l’ex-secrétaire particulier d’Abdelaziz Bouteflika importe du matériel d’enregistrement de son et de production d’images ainsi que le matériel lié au domaine cinématographique et photographique.

Il est à noter, cependant, que Marhoune Rougab ne s’est pas contenté de faire des affaires en Algérie puisqu’il est parti jusqu’à Londres pour ouvrir un restaurant avec son associé Rabah Ourrad comme nous l’explique ce document officiel britannique qui nous résume les actionnaires et activités de la Ourrou Limited. Une entreprise anglaise qui dispose d’une licence d’un restaurant. Signalons enfin que Rabah Ourrad travaille avec Marhoune Rougab dans le cadre de l’émission culinaire Master Chef où il est l’un des membres du jury. Cette émission de télé-réalité a été produite par Allégorie.

 

 

Le société anglaise du fils de Mohamed Rougab by Anonymous uKab5aIwr on Scribd