L’Aîd El Fitr devrait être célébré lundi prochain, a indiqué jeudi un communiqué de l’Association Sirius d’Astronomie, qui explique que l’observation du croissant lunaire le 29 du  Ramadhan est “impossible” en Algérie et dans tous les pays arabes.

“Astronomiquement parlant, l’observation du croissant lunaire en Algérie le samedi 24 juin étant impossible à l’oeil nu d’Algérie et de tous les pays arabes, le mois de ramadhan devrait compter 30 jours, et ce tant dans le cas d’une observation locale (Ikhtilaf El Matali) que généralisée au monde arabe (Ittihad El Matali)”, souligne la même source, notant que “sur la base d’une observation visuelle (et même instrumentale) du croissant, l’Aïd devrait être célébré le lundi 26 juin”.

Sirius estime que “le seul cas ou l’Aïd pourrait être célébré en Algérie le dimanche 25 juin serait sur la base d’une observation erronée du croissant”, invitant le ministère des Affaires religieuses à “ne pas valider une prétendue observation visuelle du croissant qui pourrait lui parvenir le samedi soir, soit-elle locale ou d’un pays arabe quelconque et qui irait à l’encontre des données astronomiques indiscutables”.

Sirius explique que “la lune sera strictement invisible à oeil nu d’Algérie, du monde arabe et de toute les régions à l’ouest jusqu’à l’Amérique du Sud, y compris pour l’Afrique du Sud”, relevant qu'”au télescope, le croissant lunaire sera potentiellement visible dans la partie Sud du continent africain et marginalement du sud de l’Algérie. Mais comme l’observation au télescope n’est généralement pas homologuée par les Comités des Croissants en plus d’être seulement “potentiellement” visible, nous penchons vers son invisibilité de fait”.

Sirius souligne enfin que “si on exige la visibilité du croisant à oeil nu comme c’est la position officielle en Algérie, ou même au télescope comme dans les pays du Golf et d’autres pays musulmans, le fait que le croissant ne sera pas visible, ni à oeil nu ni au télescope de tous les pays arabes dont l’Algérie (et ce malgré que la nouvelle Lune sera “née” et se couchera après le Soleil de quelques minutes), impliquerait que nous complétions le mois de ramadhan à 30 jours et l’Aïd devrait être célébré le lundi 26 juin”.