Ataïlia Chahreddine et Atailia Salah sont deux hommes d’affaires très discrets. Et pour cause, les enfants du général à la retraite Mohamed Atailia sont considérés comme les “rois de l’alcool et des liqueurs”. Ils sont effectivement les deux businessmans les plus importants de ce secteur très secret sur lequel peu d’information filtrent. 

Les enfants du général Mohamed Atailia, l’homme qui fut considéré comme l’un des hauts gradés les plus influents de la hiérarchie militaire algérienne depuis les années 90 jusqu’aux années 2000, possèdent depuis le26/01/2000 la célèbre Brasserie de l’Atlas. Située dans la zone industriel de Regahaïa, elle est dotée d’un capital de 36,000,000.00 Da. Ses statuts ont été modifiés le 20/02/2017.

Son numéro identifiant fiscal est 00001600108258300000. Cette distillerie de liqueurs dispose des statuts qui permettent aux enfants du général Atailia de fabriquer des apéritifs comme la bière. Ataïlia Chahreddine et Atailia Salah ne tarderont pas à élargir leurs activités à une entreprise spécialisée dans les boissons alcoolisées. En effet, le 11/04/2001, les deux hommes d’affaires lancent la LISA liqueurs et spiritueux d’Algérie. Située à Chéraga, cette entreprise a été dotée d’un capital de 20,000,000.00 Da. Le 15/01/2014, les statuts de cette entreprise ont été modifiés. Avec leur associé, Abi Khelaf,les enfants du général Atailia importe massivement des boissons alcoolisées et s’imposent comme les véritables leaders de ce secteur au début des années 2000.

Les deux enfants du célèbre général ont poursuivi leurs investissements dans le commerce des boissons alcoolisées en créant de nouvelles entreprises comme la J M O Distribution immatriculée le 15/02/2015 et qui importe également des alcools et liqueurs. Cette entreprise compte comme associé un certain Boubrit Mohamed El Mahdi, originaire de Tizi-Ouzou. La KSC Distribution est également une autre entreprise appartenant aux enfants Atailia. Immatriculée 10 mai 2009, cette entreprise développe la même activité, à savoir l’importation des boissons alcoolisées, le secteur sur lequel règne sans partage nos deux hommes d’affaires.

Ataïlia Chahreddine et Atailia Salah sont impliqués également dans de nombreuses autres affaires comme le conditionnement et emballage de produits et denrées alimentaires avec leur associé, Bourguignon Jean-Charles Raymond dans l’entreprise la SARL SAFEL immatriculée le 20/10/2000 et basée à Chéraga. Nous retrouvons enfin Ataïlia Chahreddine et Atailia Salah dans le secteur du bâtiment et de l’immobilier avec la SARL Complexe Tourisme les falaises du Chenoua qui a été immatriculée le 10/05/2006. Basée dans la wilaya de Tipaza, cette entreprise fait de la promotion immobilière et de l’aménagement d’infrastructures.