A M’sila, les juges estiment que partager une vidéo d’Abdelaziz Bouteflika sur Facebook est un délit impardonnable. C’est le sort qui a été réservé à Layachi Amroune, un blogueur et ancien haut cadre de la direction des impôts de la wilaya de M’sila.

Ce 14/06/2017, la Cour de M’sila a condamné ce citoyen algérien à une amende de 80 millions de centimes pour avoir partagé une vidéo sur Facebook traitant du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.  Il faut savoir qu’Amroune Layachi anime depuis juillet 2008 le blog Hogra.centerblog.net qui répertorie soigneusement tous les cas d’injustice et scandales de corruption ayant défrayé la chronique dans notre pays. Le 15 juin 2016, il a été condamné  par contumace à une amende de 500.000 DA après que le procureur ait requis 01 an de prison ferme et 10.000 DA d’amende. Son tort ? Amroune Layachi a publié sur son blog une vidéo qui retrace la visite de Bouteflika à la wilaya de Boumerdès en 2003 lorsque cette région avait été secouée par un violent séisme ayant provoqué la mort de plus de 2000 personnes. 

 

La vidéo diffusée par le blogueur de M’sila montre l’accueil hostile réservé à l’époque par la population locale de Boumerdès à Abdelaziz Bouteflika. Cela a suffi pour que le Procureur de la République juge cette publication « diffamatoire » et « offensante » à l’égard de la personne du Chef de l’Etat. Il s’agit d’une première dans les annales de la justice algérienne.