C’est en plein mois de Ramadhan que l’armée fait à nouveau un coup de « maître ». Elle a “capturé” des terroristes à Constantine.

“Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire, en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale et   de la sûreté nationale ont capturé ce matin du 11 juin 2017, lors d’une   opération de qualité menée à la nouvelle ville Ali Mendjeli, à Constantine (5e RM), trois (3) terroristes et trois (3) éléments de soutien, et récupéré deux (2) pistolets automatiques, une quantité de munitions, un véhicule utilitaire, un micro-ordinateur portable, 8 téléphones portables, ainsi qu’une somme d’argent en monnaie nationale (84.500 DA) et en devises (202.400 euros) », indique en effet un communiqué du ministère de la défense nationale.

Le document du ministère de la Défense donne même l’identité des terroristes capturés. Il s’agit de « M. Omar » dit El- Kaâkaâ, ayant rejoint les groupes terroristes en 2008, « D. Abdellah » dit « Hacen El-Assimi », ayant rejoint les groupes terroristes en 2007, et « A. Moadh ».

La région de Constantine connaît un regain de l’activité terroriste ces derniers temps. Un policier avait été tué récemment avant que l’armée n’élimine des terroristes dans les maquis environnants.

Said Sadia