Chérif Rahmani fut pendant de nombreuses années l’un des dirigeants politiques les plus influents de notre pays. Ancien ministre de la jeunesse et des sports, de l’environnement et de l’aménagement du territoire, de la PME, de l’industrie et de la promotion des investissements, il fut également inspecteur général à la Présidence de la République.

Durant presque deux décennies, Chérif Rahmani a marqué la scène politique d’une empreinte indélébile jusqu’au septembre 2013, date à laquelle il quitte définitivement le gouvernement. Et pendant toutes ces années, ses enfants on eu tout le loisir de créer de nombreuses entreprises et de mener des affaires très prospères dans la discrétion la plus totale.

Selon les investigations d’Algériepart, Mokhtar Rahmani et Fella Rahmani, les deux enfants de Chérif Rahmani, sont liés directement à au moins 8 entreprises. La plus importante de ces entreprises s’appelle la SARL Les Bétons du Maghreb. Immatriculée le 07/06/2004, les statuts de cette entreprise ont été modifiés le 04/05/2005. Dotée d’un capital de 1,000,000,00 Da, Mokhtar Rahmani a un seul associé dans cette entreprise. Il s’agit d’une certaine Lalioui Sonia, originaire de France. Fabrication du béton prêt à l’emploi, réparation de matériel et machines pour BTP, importation de tous matériels de travaux publics, les activités de cette entreprises sont larges et couvrent des secteurs très lucratifs en Algérie.

Nous retrouvons Mokhtar Rahmani dans une autre entreprise de BTP. Il s’agit de la Coffor Algérie. Immatriculée le 03/04/2003, elle est dotée d’un capital de 1 000 000,00 Da. Cette entreprise fait des travaux de bâtiment tous corps d’Etat et réalise des ensembles de construction métalliques.

Fella Rahmani est, quant à elle, impliquée dans la Sarl OCAMA, une entreprise immatriculée le 14/09/1998. Il s’agit d’une entreprise de location et de gestion d’infrastructures commerciales.

Même l’épouse de l’ancien ministre et figure importante du RND, B. Zoubida, faisait des affaires pendant que son mari dirigeait plusieurs portefeuilles ministériels. Preuve en est, elle est associée depuis le 20/11/2004 dans la SARL “Laxe Hotelier”. Location de salles et services hôteliers ainsi que de restauration représentent les principales activités de cette entreprise.  Pendant ce temps-là, Mokhtar Rahmani se développe dans le secteur pharmaceutique avec une entreprise appelée DEV Pharm située à Ben Aknoun (Alger). Les affaires de la famille Rahmani ne se sont jamais arrêtées lorsque le papa collectionnait les fonctions politiques. Nous y reviendrons.