Il n’y a pas qu’au sein du gouvernement où le changement écrase tout sur son passage. Même au sein des partis politiques, un véritable ménage est opéré. Ainsi, au RND d’Ahmed Ouyahia, 4 nouveaux membres viennent d’intégrer le bureau politique pour remplacer 4 anciens membres qui ont été “limogés”, a-t-on appris de source sûre. 

La décision vient de tomber dans la nuit de ce vendredi à samedi. Ahmed Ouyahia a décidé d’accorder la place du défunt Miloud Chorfi à l’actuel ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni.

Monder Bouden,  l’homme qui dirige l’organisation estudiantine l’UGEA, a été écarté du bureau politique du RND et sera remplacé par Hakim Berri, un député fraîchement élu de la wilaya de Batna. Loudjertni Nadia a été également “remerciée” par Ahmed Ouyahia et sera remplacée par  Nadjet Amamra, une députée originaire elle-aussi de la wilaya de Batna. Avec ces nouveaux changements, le RND veut revenir en force sur la scène politique pour se préparer aux futures échéances politiques qui risquent de figurer parmi les plus difficiles moments de l’histoire contemporaine de l’Algérie.