L’ambassadeur de France à Alger, Bernard Emié, va quitter son poste pour prendre les rênes de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), les services de renseignement français, a confirmé officiellement la Présidence française, l’Elysée.

La nomination officielle de Bernard Émié au poste de directeur général de la sécurité extérieure (DGSE) interviendra lors du Conseil des ministres du 21 juin, souligne la même source. Les fonctions  de l’actuel ambassadeur de France en Algérie doivent prendre fin après le ramadan, a-t-on encore indiqué.  Il est à signaler que l’ancien patron de la DGSE, Bernard Bajolet, fut lui aussi ambassadeur de France en Algérie entre 2006 et 2008.

Décidément, l’expérience engrangée par les hauts responsables français à Alger leur permet ainsi de se positionner à la tête de l’une des institutions sécuritaires les plus stratégiques en France. Pour rappel, la direction générale de la Sécurité extérieure, couramment connue sous le sigle DGSE, est le service de renseignement extérieur de la France depuis 1982. La DGSE est placée sous l’autorité du ministre français des Armées.