C’est une énorme surprise. Le très influent et puissant, mais très discret Saïd Bouteflika, a participé ce samedi matin et au rassemblement organisé contre les dérapages des caméras cachées d’Ennahar TV et se solidarise avec l’écrivain Rachid Boudjedra qui a été tristement humilié lors d’un des programmes ramadanesques de cette chaîne de télévision vouée corps et âme au régime.

Ce rassemblement a été organisé devant le siège de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV), situé à Alger-centre. Le frère et conseiller du président de la République est resté environ 5 minutes, selon des témoins oculaires. Il a serré la main de Rachid Boudjedra pour lui témoigner toute sa solidarité. Saïd Bouteflika s’est retiré de ce rassemblement dés que des manifestants ont voulu l’interpeller ou s’adresser à lui. Par ce geste symbolique, le frère du Président désavoue les agissements d’Ennahar TV présentée comme l’outil de propagande du régime. Anis Rahmani, le patron d’Ennahar TV, a toujours exprimé une admiration à l’égard de la personne de Saïd Bouteflika. Ce dernier semble vouloir prendre ses distances avec un média devenu très controversé et dangereusement sulfureux.