Abdesslam Bouchouareb, l’ex-ministre de l’Industrie et des Mines, est un homme riche, très riche. Et sa fortune repose sur plusieurs sociétés gérées par lui, sa femme et son fils, a-t-on constaté suite à nos investigations. 

Algériepart a découvert grâce à ses investigations que l’ancien ministre et un “brillant” homme d’affaires qui dirige de nombreuses entreprises en compagnie de plusieurs membres de sa famille. Ainsi, rien que madame Bouchoureb est gérante et propriétaire d’au moins deux entreprises. La première est située au niveau de la Zone industrielle de Rouiba. Dénommé Eurl I.K.A, son début d’exploitation remonte au 1/10/1997. Son numéro d’inscription est le 97B0002324. Sa principale activité est l’import des produits liés à l’alimentation humaine.

Madame Bouchouareb est également propriétaire d’une deuxième entreprise située à Ferdjouia dans la wilaya de Mila. Son nom commercial est la Sarl TOR MB. Sa date d’immatriculation est le 26/04/2010. Cette entreprise s’occupe du commerce de gros des matériaux de construction, la céramique sanitaire et du verre plat. L’entreprise de madame Bouchourab développe également une autre activité très lucrative. Il s’agit de l’extraction et des préparation de sables ainsi que l’extraction de matériaux alluvionnaires.

Quant à Abdesslam Bouchouareb, on le retrouve à la tête de la Sarl IBIB Infrastructures de Base et Bâtiments. Cette société a été immatriculée le 27/08/2008. C’est une entreprise de restauration du bâtiment et de construction ainsi que l’aménagement d’infrastructures diverses. L’ancien ministre est également propriétaire d’une autre entreprise de travaux publics qui développe de nombreuses activités dans le bâtiment. Travaux d’électricité, routes et aérodromes, exploitation des forêts, peinture industrielle, hydrauliques, aucun champ n’échappe aux affaires d’Abdesslam Bouchouareb.

L’ancien ministre est propriétaire aussi de la Sarl Algérienne Menuiserie Industrielle Profile et Charpente. Basée à la zone industrielle de Rouiba-Regahaia, elle active dans la fabrication industrielle, façonnage et transformation du verre et miroiterie. Elle s’occupe également de la menuiserie aluminium et la menuiserie métallique. Cette société, immatriculée le 10/10/2001 est dirigée par Abdesslam Bouchouareb et son frère Othmane Bouchouareb.

La production de Béton est l’autre secteur où l’ancien ministre s’est positionné comme l’un des investisseurs les plus importants. Basée à la zone industrielle de Rouiba, l’entreprise Béton d’Agglomere et dérives SPBAD est grande entreprise dotée d’un capital de 8,000, 000.00 Da. Son numéro d’inscription est le 14B0988627. Elle a été immatriculée le 09/02/2014. Avec tout ce patrimoine industriel, Abdesslam Bouchoureb était effectivement le plus riche des ministres algériens de l’ancien gouvernement d’Abdelmalek Sellal. Et au regard de toutes ces données, la fortune de Bouchouareb n’est pas prête à se tarir.