Le fils de l’ex-Premier ministre, Abdelmalek Sellal, est un brillant homme d’affaires. Ses affaires ne cessent de prospérer et ses investissements s’étendent à plusieurs secteurs. Enquête. 

Les investigations d’Algériepart ont permis d’identifier les diverses entreprises que possède Farès Sellal. Ce dernier est en train de percer dans plusieurs secteurs d’activité. Nous avons retrouvé son nom à la tête d’au moins 5 entreprises. La première est basée à Blida et s’appelle la EURL DITOP TRADING. Son numéro d’inscription est le 09B0806737. Avec cette entreprise, Fares Sellal développe des activités stratégiques comme le transport de Gaz Naturel, transport d’hydrocarbures liquides et condensat par canalisation, transport et distribution de produits pétroliers, transport et livraison du GPL, etc.

Fares Sellal possède également une autre entreprise de ce genre appelée tout court DITOP et son siège se trouve à El-Achour. Son numéro d’inscription est le 09B100229. Elle a été immatriculée le 19/01/2009. Le fils du premier ministre possède aussi une entreprise de construction et d’urbanisme appelée SERAF.  Elle est basée à El-Achour et son numéro d’inscription est le 13B1007781. Et c’est toujours à El-Achour que Fares Sellal est propriétaire également d’un institut de soins et de beauté appelé Orphe Ben Daoud et Cie. Il a été immatriculé le 19/02/2015.

Enfin, le dernier des investissements de Fares Sellal est une entreprise d’agroalimentaire qu’il vient de lancer en partenariat avec un investisseur turc appelé Turuncu Sekerli Mamuller Danismanligi. Basée encore et toujours à El-Achour, cette entreprise s’occupe essentielle de l’importation et de distribution de produits agro alimentaires et principalement la confiserie. Avec toutes ces entreprises, le fils d’Abdelmalek Sellal, est à la tête d’un véritable royaume. Il demeure, néanmoins, difficile d’évaluer le montant exact de sa fortune même si les performances de ses entreprises se chiffrent en plusieurs dizaines de millions de Da.