Le projet de l’usine Volkswagen en Algérie avance doucement mais sûrement. Depuis hier lundi, ce projet est entré dans sa phase pré-lancement. Les premières unités des véhicules produites sur le site de Relizane à savoir des Volkswagen Golf et des Seat Ibiza sont soumises depuis aujourd’hui mardi à une série de tests de qualité supervisée par les Responsables Qualité du Groupe Volkswagen, nous apprend ainsi le groupe algérien SOVAC, le partenaire algérien de Volkswagen. 

“Ces unités sont en effet testées dans toutes les conditions afin que les équipes de qualité puissent approuver toutes les procédures de production selon les normes de Volkswagen Group”, souligne la même source dans un communiqué parvenu à Algériepart. “Ces tests qui s’étaleront sur deux semaines vont se solder par un quitus de validation des véhicules produits par Sovac Production aux standards du Constructeur”, explique-t-on encore.

Pour rappel, Sovac Production s’est engagé en Novembre 2016 lors de la signature de l’accord de Partenariat avec le Groupe Volkswagen, à faire sortir les premières voitures en Juin 2017. Sovac Production compte produire 12 000 véhicules d’ici la fin de l’année en cours pour ses quatre modèles : Volkswagen Golf, Volkswagen Caddy, Seat Ibiza et Skoda Octavia. L’usine du célèbre constructeur allemand a nécessité la mobilisation d’un montant de 160 millions d’euros. De son côté, le groupe SOVAC a consenti à un investissement de 250 millions d’euros pour lancer ce projet.  L’usine sera implantée à Relizane (320 km à l’ouest d’Alger). Ce projet ambitionne de se transformer en “une plate-forme d’exportation de Volkswagen Group pour la région Moyen-Orient, Afrique du Nord et reste de l’Afrique”.