Le journaliste algérien Djamel Alilat a été arrêté, dimanche soir, à Nador, par les autorités marocaines. Journaliste-reporter au quotidien El Watan, Djamel Alilat était entrain de couvrir les manifestations du Rif marocain. Son arrestation est intervenue lors d’une manifestation des jeunes de cette région du Maroc qui protestent depuis plusieurs mois contre le régime de leur pays.

Des médias marocains, qui ont rapporté l’information tôt ce matin, évoquent une plainte contre le journaliste algérien pour « incitation aux troubles publics ».

Selon Farid Alilat, journaliste et frère du reporter, qui réagit sur sa page facebook, « une procédure d’expulsion est en cours ». Djamel Alilat est arrivé vendredi soir au Maroc pour réaliser des reportages sur les manifestations en cours au Rif. Un premier article a été publié dimanche dernier.