Le MPA d’Amara Benyounès a réagi officiellement au limogeage de son militant, le ministre du Tourisme, Messaoud Benagoun. “Non (…) Messaoud Benagoun n’est pas un corrompu. Si vous cherchez des corrompus, et vous le savez, ils ne sont pas chez nous», dénonce le MPA dans un communiqué rendu public ce lundi. 

A en croire ce parti politique qui  a soutenu activement le 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, derrière le limogeage de Messaoud Benagoun, il y des “commanditaires” d’une “machination diabolique” qui “a jeté en pâture l’honneur d’un jeune militant dont le seul crime est de vouloir servir son pays”. Le ministre du Tourisme victime d’un complot politique ? C’est ce qu’affirme clairement le MPA d’Amara Benyounès. La même source a expliqué enfin que “trois dossiers de militants ont été proposés au gouvernement. Et c’est Abdelmadjid Tebboune qui a retenu “celui de Messaoud Benagoun dont le casier judiciaire et les diplômes seront rendus publics”.