Messaoud Benagoun, l’ancien ministre du Tourisme qui a été limogé deux jours après sa nomination, était un chômeur nonchalant qui ne disposait même pas d’une source de revenus. Cette rumeur avait circulé massivement sur les réseaux sociaux créant un énorme buzz. 

Mais cette rumeur n’a aucun fondement pour la simple raison que Messaoud Benagoun possède 3 entreprises. Oui, celui qui fut le plus jeune ministre du gouvernement est actionnaires de trois entreprises, a appris Algériepart, suite à des investigations.

En effet, l’ancien ministre est actionnaire d’une première entreprise dénommée Sarl Mada articles scolaires et bureautiques. Son capital social est de 100,00.00 Da. Son siège est situé à Ksar El Boukhari dans la wilaya de Médéa. Son associé s’appelle Oudia Abaouza, originaire d’Ain El-Hammam. Le numéro d’inscription de cette entreprise est le 041135979

La deuxième entreprise de Messaoud Benagoun est une entreprise à caractère “personne physique” et non morale. Il ne s’agit d’une Eurl ni d’une SARL. Cette entreprise est spécialisée dans le commerce de détail de pièces détachées et accessoires pour véhicules. Basée à Merouana, dans la wilaya de Batna, lieu de naissance de Messaoud Benagoun, son exploitation a commencé le 18-04-2004.

La troisième entreprise de cet ancien ministre est basée à Ain Benian (Alger), son exploitation a commencé le 17/06/2014. Cette 3e entreprise est également inscrite dans la catégorie de “personne physique”. Elle verse dans le commerce de détail de tabacs, articles pour fumeur, articles de bazar et journaux. Avec ces trois business, le très controversé ancien ministre du Tourisme ne pouvait nullement être un chômeur infortuné. C’est dire enfin que les Algériens ont été victimes encore une fois d’une grossière manipulation.