C’est une mesure qui va soulager les millions d’Algérois qui aiment se promener dans les rues du centre de leur ville préférée. La wilaya d’Alger vient de décider d’interdire la circulation automobile tous les vendredis soir pendant le mois de Ramadhan dans les communes de Bab El Oued et d’Alger. 

A Alger centre, la circulation sera interdite dans la soirée de 20h30 à 2h00 du matin et ce à partir du 31, rue Didouche Mourad et 1, rue Larbi Ben M’hidi  jusqu’à la Grande poste, a précisé le communiqué publié sur la page Facebook de la wilaya d’Alger.  L’arrêt du trafic concernera également la commune de Bab El Oued au niveau de la rue Mohamed Boubelat (en face de la DGSN), menant vers les rues colonel Lotfi et Ibrahim Krafat jusqu’à la place des trois horloges, a ajouté la même source communiqué.

Cette excellente initiative permettra enfin de libérer Alger-centre de la pollution quotidienne causée par le 300 mille véhicules qui empruntent chaque jour les boulevards du coeur battant de la  capitale algérienne. Il faut savoir que 1 350 000 voitures sont immatriculées à Alger. Les rues de la capitale ne sont pas conçues pour recevoir un tel nombre de véhicules. Fort heureusement, les autorités ont mis en place un plan qui permettra enfin aux algérois de respirer dans leur ville.