Le centre de traitement des demandes de visas TLScontact continue de susciter une vive polémique en Algérie. Après les soupçons de fraude, c’est le manque de transparence du fonctionnement de ce centre qui révolte de nombreux algériens.

Sur internet, une pétition vient d’être lancée par des internautes algériens qui réclament une véritable transparence à TLScontact le centre qui délivre massivement depuis plusieurs mois des refus de visa intrigants et inexpliqués. “Depuis quelques mois, le processus de prise de rendez‐vous chez TLS est devenu tellement impossible que les dates sont clôturées jusqu’à 2018, ce qui est inacceptable surtout bloquant pour bons nombre de personnes qui ne peuvent patienter devant la longueur de délais”, expliquent d’emblée les auteurs de cette pétition.

Ces derniers lancent de graves accusations de corruption puisqu’ils affirment que “des employés de TLS et même des personnes tierces ont demandé de fortes sommes d’argent afin de leur procurer un rendez‐vous (ce qui n’est que la première étape du long chemin) et donc cela est devenu un trafic clair et net”, déplore cette pétition qui dénonce des pratiques illicites et sombres à l’image de “l’impossibilité de corriger des erreurs commises sur le formulaire par inadvertance”.

“Les relations Algéro‐françaises n’ont cessé de s’améliorer tout au long des années, notamment ces 5 dernières années reflétées par les échanges commerciaux, culturelles et le nombre de Visas accordés par rapport aux 10 dernières années montre certainement la volonté sincère des autorités Françaises à améliorer toujours plus ses relations bilatérales avec L’Algérie et donc dans ce contexte‐là, nous vous demandons de faire la lumière sur cette affaire qui risque d’entacher sérieusement l’image de l’ambassade et surtout de la France toute entière par un tel scandale”, conclut en dernier lieu cette pétition qui commence à faire d’ores et déjà du bruit sur le web algérien.