Le directeur général de la recherche scientifique au ministère de l’Enseignement supérieur, Hafid Aourag, a annoncé une découverte scientifique révolutionnaire, réalisée par un chercheur algérien, à même de… sauver l’humanité.   

Intervenant, ce lundi, sur les ondes de la radio nationale sous le thème des “percées technologiques” réalisées dans le cadre de la recherche scientifique, le directeur général de la recherche scientifique au ministère de l’Enseignement supérieur, Hafid Aourag, a indiqué qu’une annonce historique sera faite lors du salon consacré aux produits de la recherche, qui se déroulera du 18 au 21 mai, au Palais des expositions des Pins maritimes. Cette invention révolutionnaire dont il n’a fourni aucun détail, sauvera l’humanité et donnera un nouveau visage au développement durable, a-t-il soutenu.

«Je tairai le nom de ce chercheur algérien parce que nous sommes en pleines négociations avec des multinationales. Ce chercheur vient de révolutionner l’humanité en elle-même (…) parce que sa découverte va sauver l’humanité et le développement durable. Sa découverte constitue une nouveauté mondiale dans le domaine du développement durable », s’est-il enorgueilli.

Massi M.