Le taux d’abstention a atteint un record rarement égalé lors de ce scrutin pour les élections législatives. Le ministre de l’Intérieur, Nourreddine Bedoui, vient d’annoncer officiellement que seulement 38.25 % ont voté hier jeudi le 4 mai à travers l’ensemble du pays. 

C’est dire que les 11315 candidats qui ont composé les 938 listes électorales de ces élections législatives n’ont guère réussi à mobiliser les Algériens. Il est à souligner que ce taux de participation est nettement plus faible que celui qui a été enregistré lors des élections législatives de jeudi où il était de 42,9 %. Le ministre de l’Intérieur a précisé enfin que le scrutin s’est déroulé dans de très bonnes conditions, avec une « maîtrise » totale des choses. Par ailleurs, 299 observateurs internationaux étaient présents en Algérie durant les élections.