Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé, dimanche, à Sétif, que l’Algérie commence à “récolter les fruits de son travail, malgré la conjoncture économique difficile, les bouleversements politiques et sécuritaires survenus dans le monde et les campagnes de déstabilisation visant à semer le doute et le désespoir”.

Le chef de l’exécutif a insisté, dans un discours prononcé, en présence de représentants la société civile, au terme de sa visite de travail dans la wilaya de Sétif, sur les notions de travail et de persévérance tout en soulignant que «l’Algérie a commencé à récolter les fruits de son travail en trouvant son second souffle». M. Sellal a  précisé que l’Algérie demeure debout «malgré la conjoncture économique difficile et les bouleversements politiques et sécuritaires que connaît le monde et en dépit des campagnes de déstabilisation visant à semer le doute et le désespoir ».

Le Premier ministre a en outre salué le modèle de la société algérienne qui est, selon lui, «fondé sur l’égalité des chances et la l’harmonie entre les enfants d’une même nation où les sectes et les classes n’existent pas et où les citoyens sont promus en fonction des critères de compétence et du mérite», ajoutant: « Je suis fier d’appartenir à l’Algérie indépendante où un citoyen issu d’une famille modeste peut accéder aux plus hautes fonctions de l’État».

Massi M.