Les vidéos et slogans, partagés massivement sur les réseaux sociaux, favorables au boycott des élections législatives ont fait réagir les hauts responsables du pays. Le ministre des Affaires Religieuses, Mohamed Aïssa, a répondu méchamment aux internautes au cours d’un meeting.

“Lahla isouti !” (Qu’il ne saut pas !). C’est en ces termes que Mohamed Aïssa a répondu à Dz Joker, l’humoriste qui a réalisé une vidéo virale appelant à ne pas se rendre aux bureaux de vote le 4 mai prochain. “D’autres instrumentalisent la religion et portent atteinte à la figure du Prophète (QSSSL) et ses compagnons”, s’indigne encore le ministre des Affaires Religieuses en faisant allusion à la vidéo moqueuse d’Anes Tina.  Mohamed Aissa a violemment chargé les internautes algériens qui refusent de participer à cette échéance électorale. Sa sortie controversée risque de  défrayer la chronique.