Après la sortie du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui s’est permis de parler au nom d’illustres martyres pour dire qu’il auraient soutenu les choix économiques de Bouteflika, voilà le SG du FLN, Djamel Ould Abbès, qui instrumentalise Okba Ibn Nafaâ en affirmant que c’est un bien de son parti.

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes, a déclaré devant les militants de son parti, lors d’un meeting animé mercredi soir à Biskra, qu’Okba Ibn Nafaâ est un personnage historique dont seul le FLN peut se prévaloir: «Aucun courant politique ne peut s’identifier à Okba Ibn Nafaâ car c’est un bien du FLN».

Ould Abbes a en outre affirmé que les coups de feu tirés à son honneur, lors de la cérémonie de réception, lui rappelaient la guerre d’indépendance. Une allusion à son passé révolutionnaire qui fait l’objet de forte réserves.

Massi M.