Le candidat tête de liste du Parti de la jeunesse (PJ) à Blida pour les législatives du 4 mai, Mohammad Karim Karimi, a déclaré qu’il a échappé de justesse, ce matin, à une tentative d’assassinat commanditée par ses adversaires politiques.

M. Karimi, relayé par le quotidien El Hayet, a affirmé qu’il a été poursuivi par une voiture et une camionnette transportant des jeunes munis d’armes blanches. Le candidat aux législatives a affirmé qu’il s’en est sorti sain et sauf par miracle.

Selon le coordinateur général du PJ, Hamana Boucherma, cette tentative d’assassinat a été instiguée par les adversaires politiques du parti dont les plans ont été sérieusement compromis. Selon lui, son parti fait succès, notamment parmi les jeunes, ce qui menace au plus haut point les intérêts de ses adversaires. Cependant, aucun identité n’a été révélée concernant de la prétendue tentative d’assassinat.

Il convient de souligner que le candidat du PJ à Blida fait face à des adversaires de poids tels la ministre des Relations avec le Parlement, Ghania Eddalia (FLN), le propriétaire du groupe SIM, Abdelkader Taïeb-Ezzraïmi, (RND) et Abdenour Khelifi (MSP).

Massi M.