Au moment où de nombreux projets de construction de nouveaux hôpitaux sont bloqués à travers plusieurs régions en raison de la crise financière qui paralyse notre Etat, une initiative vient d’être lancée pour construire deux polycliniques performantes et modernes à Boumerdès et Oran. 

Une collecte de fonds sera lancée ce mardi soir pour recueillir les financements nécessaires à la construction de ces deux établissements de bienfaisance où les démunis et pauvres seront soignés sans aucune contrepartie. Cette initiative sera supervisée par “Echorouk Bienfaisance”, une filiale du groupe de médias Echorouk, a-t-on appris de la part de son président, Rachid Fodil.

“Nous voulons sensibiliser nos hommes d’affaires et les personnes les plus aisées sur l’importance de venir en aide aux gens les plus fragiles de notre population. C’est pour cette raison que nous lançons cette collecte de fonds”, explique notre interlocuteur selon lequel les deux futures polycliniques seront dotées de tous les équipements médicaux les plus modernes et des spécialistes turcs viendront prêter main forte aux médecins algériens lorsqu’ils seront confrontés aux cas les plus urgents et les plus graves. “Deux hôtels seront édifiés à proximité de ces polycliniques pour accueillir les médecins algériens établis à l’étranger qui voudront nous aider à soigner des patientes menacés par des maladies dangereuses. Ces hôtels permettront également de couvrir les besoins financiers des polycliniques qui seront ainsi totalement autonomes à l’avenir”, assure enfin Rachid Fodil qui espère une large mobilisation au sein de l’opinion publique pour réussir cette opération de bienfaisance.