Le tunnel d’Oued Ouchayeh est fermé, depuis hier, de 23 h à 5 h et ce, pour 15 jours. La direction des travaux publics de la wilaya d’Alger évoque, dans un communiqué, «des travaux d’entretien périodique». Mais en fait, il s’agit d’une expertise qui va être menée afin de le rendre plus sécurisé pour les automobilistes et surtout, conforme aux normes internationales.

Le tunnel d’Oued Ouchayeh, long de près d’un kilomètre (900 mètres) et ouvert en 1991, ne dispose pas des systèmes de sécurité nécessaires pour ce genre d’ouvrage. «Il y a un bureau d’étude qui va expertiser le tunnel. Ils vont procéder aux analyses nécessaires pour savoir quoi faire afin de le rendre, à l’avenir conforme aux normes internationales. Le bureau d’étude va procéder également à des études pour définir l’emplacement et la nature des systèmes qui vont être installé pour une meilleure sécurité dans le tunnel», a déclaré, hier, Abderahmane Rahmani, directeur des travaux publics d’Alger.

Ainsi, les spécialistes désignés par le bureau d’étude vont se pencher sur l’installation de systèmes de ventilation, de protection contre les incendies, de la vidéosurveillance, un réseau de communication d’urgence ainsi qu’un nouveau réseau électrique. Il est question aussi d’installer des issues de secours, ce dont ne dispose pas le tunnel. Tout cela va se décider à la fin de cette expertise.

Elyas Nour