Les conséquences fâcheuses de la coupure généralisée d’Internet se poursuivent encore ce samedi matin. Les internautes algériens demeurent fortement pénalisés. L’accès aux réseaux sociaux est restreint alors qu’il est entièrement bloqué pour les abonnés de l’ADSL. 

A 14 h, il demeure encore impossible d’accéder aux vidéos. Des plateformes comme Youtube sont toujours bloquées. Même en utilisant des proxy/VPN, les internautes algériens sont empêchés de se connecter à Facebook ou Youtube en raison du très faible débit de la connexion Internet. Algérie-Télécom a reconnu, dans un communiqué rendu public hier, que “le trafic des clients professionnels du secteur économique est priorisé, tout en garantissant pour les clients résidentiels la consultation des pages web et l’échange des emails à hauteur de la capacité disponible. Le reste des services sont bloqués, notamment la vidéo“.

Force est enfin de constater que samedi la situation ne s’est guère améliorée et l’accès à l toile est reste aléatoire à travers l’ensemble du pays.