C’est un vendredi infernal que les Algériens sont en train de vivre jusqu’à une heure tardive dans la nuit. Et pour cause, la coupure d’internet annoncée jeudi par le ministère des Télécommunications dure encore en ce moment et l’accès aux réseaux sociaux est fortement perturbé. 

En effet, Algérie-Télécom a reconnu avoir mis en place un dispositif qui restreint énormément l’accès à Facebook et les autres plateformes communautaires. Vendredi soir, l’accès à ces réseaux sociaux via l’ADSL est encore bloqué. Avec la connexion 3 G ou 4G, l’accès demeure possible mais il est fortement perturbé. Le même constat est à dresser concernant la consultation des vidéos sur internet. Et dans un communiqué rendu public ce vendredi, Algérie-Télécom confirme l’application de ces restrictions.

“Le trafic des clients professionnels du secteur économique est priorisé, tout en garantissant pour les clients résidentiels la consultation des pages web et l’échange des emails à hauteur de la capacité disponible. Le reste des services sont bloqués, notamment la vidéo”, reconnait l’opérateur public dans son communiqué. Ce dernier n’a indiqué la durée des travaux entrepris en ce moment au large d’Annaba au niveau du câble SMW4. Les répercussions de cette coupure sur les Algériens restent ainsi indéterminées.