Des citoyens de la wilaya e Béjaïa ont fermé la route reliant Jijel à Sétif pour protester contre la disparition mystérieuse de Saïd Djouder, coordinateur de la kasma FLN de Béjaïa et candidat aux législatives du 4 mai. Ce cadre du FLN n’a plus donné signe de vie depuis le 30 mars dernier où il a été aperçu devant le siège de la Mohafada du FLN à Béjaïa.

Des citoyens de Béjaïa ont exprimé leur colère suite à la disparition suspecte de Saïd Djouder en fermant, hier dimanche, la RN 9 reliant Jijel à Sétif. La famille du candidat aux élections législatives a exprimé de sérieuses craintes quant à cette disparition mystérieuse et redoute que Saïd Djouder ait été kidnappé ou assassiné.

Les services de police ont dû intervenir pour rouvrir route après avoir apaisé les protestataires en leur assurant que l’enquête avance et que la DGSN est déterminée à faire toute la lumière sur cette affaire.

Les proches de M. Djouder ont affirmé, dans de précédentes déclarations, que le dernier appel téléphonique effectué par l’intéressé avait été localisé par la police à quelques dizaines de mètres de la mouhafadha du FLN à Béjaïa.

Massi M.