Selon un rapport publié le 30 mars  par le cabinet de recherche britannique New World Wealth et la banque AfrAsia Bank, l’Afrique compte 145 000 millionnaires cumulant une fortune de 800 milliards de dollars. D’après la même étude, 4 500 d’entre eux sont algériens.

L’Algérie compterait ainsi un total de 4 500 millionnaires. Un chiffre bien modeste comparé aux 40 400 millionnaires que compte l’Afrique du Sud classée en haut du tableau, suivie par l’Égypte 18 100. L’Algérie est également devancée par le Nigeria 12 300, le Kenya 9 400, l’Angola 6 100 et le Maroc 4 600. Juste derrière l’Algérie, viennent l’Ile Maurice avec 3 800 millionnaires et la Namibie avec 3 300. L’Éthiopie clôt le classement avec 3 100 individus possédant plus d’un million de dollars.

L’étude en question indique en outre que 7 010 personnes sur 145 000 sont des multimillionnaires. Le nombre de ces africains fortunés a enregistré une croissance de 19% entre 2006 et 2016.

Massi M.