A partir du 15 avril prochain, il sera possible d’habiter à Tizi-Ouzou et de travailler à Alger. Oui, la SNTF lance un train rapide, moderne et confortable qui reliera Alger à Tizi-Ouzou en 40 minutes.  Le voyageur aura à s’acquitter de 170 dinars seulement pour faire ce trajet. 

C’est une ligne, indique-t-il qui sera assuré par des automotrices » signalant que les rames sont, climatisées et confortables, « les mêmes que celles roulant vers les banlieues algéroises».

Les convois, a affirmé le PDG de la SNTF, pourront rouler sur le parcours à des vitesses pouvant aller jusqu’à 160 km/h, “mais à cause de contraintes liées au terrain et aux passages à niveau, ils commenceront à circuler, dans un premier, à une  vitesse maximale de 120 km/h”, a-t-il expliqué.  Il a ajouté ce dimanche que la SNTF a prévu des trains directs Tizi Ouzou-Alger à partir de 6 heures du matin et d’autres entre 16h jusqu’à 18h afin de transporter les travailleurs  venant ou retournant vers cette wilaya. “D’autres trains, ajoute-t-il, assureront la navette entre la capitale et Tizi Ouzou durant toute la journée, avec des arrêts dans toutes les gares compte tenu de la demande”, a-t-il promis en dernier lieu.